Nouvelles

Nos plus récentes nouvelles et chroniques

« Tant que vous pensez que tout est la faute des autres, vous souffrez. Quand vous réalisez que tout prend naissance en vous, vous pouvez alors cheminer vers la paix et la joie. » Dalaï Lama

La collaboration est plus que jamais une compétence stratégique.

Ainsi, bon nombre de gestionnaires nous demande de les accompagner constatant que la dynamique de leur équipe n’est pas très fonctionnelle.  On se demande pourquoi et comment améliorer la situation.   Je leur pose ainsi la question suivante :  Dans quelle mesure les activités que vous avez fait jusqu’à présent ont permis aux individus de travailler d’abord sur eux-mêmes?  Habituellement, les clients me répondent , travailler sur quels aspects exactement?

Misez d’abord sur ces 3 aspects du développement individuel

Les organisations où j’ai pu voir émerger une réelle collaboration sont celles qui ont choisi de mettre en place des activités de développement qui ont amené chaque membre de l’équipe à se développer sur le 3 aspects suivants que vous pouvez appliquer pour vous-même afin d’optimiser votre collaboration avec les autres.

  • Mieux se connaître (conscience de soi): il est important de comprendre comment vous vous comportez et réagissez face aux situations qui se présentent à vous et comment cela influence vos prises de positions et de décisions.
  • Mieux connaître/reconnaître son impact sur les autres: il est tout aussi important de comprendre comment vos émotions, vos perceptions et vos présomptions affectent vos relations avec les autres membres de l’équipe.  Soyez à l’affût de leurs réactions et demandez-vous ou demandez-leur les raisons derrière ces réactions.
  • Reconnaître sa part de responsabilité (imputabilité): il faut savoir accepter sa part de responsabilité dans ce qui ne fonctionne pas bien et prendre les moyens pour effectuer les changements requis.

 

Questions du Coach

Lorsque vous travaillez en collaboration, posez-vous ces questions:

Quelles sont mes valeurs et mes croyances qui peuvent influencer mes réactions?

Quelles sont les émotions que je ressens?  Qu’est-ce que j’aurais besoin pour me sentir mieux et que je pourrais exprimer à l’autre?

Qu’est-ce que je suis en train d’assumer face à l’autre ou à la situation?  Quels sont les faits versus mes interprétations?

Est-ce que je remarque des changements dans le comportement des autres à mon égard?  Si oui, est-ce que je peux identifier les raisons derrière ces changements?

Suis-je prêt(e) à demander du feedback à mes collègues?

Suis-je ouvert(e) et prêt(e) à revoir mon approche si nécessaire?

 

Quelques trucs

  • Prenez le temps de prendre un peu de recul. Cela vous aidera, non seulement, à améliorer la dynamique de votre équipe mais aussi dans toutes vos interactions avec les autres.
  • Allez chercher du feedback tant de vos collègues, membres de l’équipe que de vos supérieurs.  Vous pouvez leur demander les questions suivantes:  Qu’est-ce que je fais dans une rencontre qui aide l’équipe?  Qu’est-ce que je fais qui n’aide pas l’équipe?  Si j’avais à améliorer un comportement sur ma façon d’interagir avec l’équipe, quel serait ce comportement?

Eh! oui, cela demande de se regarder dans le miroir et de mettre son égo de côté pour favoriser un réel développement de soi.  Cela vous permettra de vivre plus d’expériences positives dans votre travail de collaboration avec les autres.

 

  • Partager :